Pourquoi, des méthodes alternatives

« Dis-moi et j’oublie,
Montre-moi et je me souviens,
Implique-moi et j’apprends »

Benjamin Franklin

Aujourd’hui, partout dans le monde, l’éducation s’oriente de plus en plus vers les pédagogies alternatives. Elles portent des noms comme Montessori, Steiner, Freinet, Filliozat, Gueguen, Faber & Mazlish…

De nombreux éducateurs/enseignants et familles s’inquiètent de cet environnement restrictif imposé parfois à l’enfant. Ils commencent donc à chercher des solutions alternatives à la scolarisation traditionnelle.

L’une de ces réponses est l’éducation alternative ou comment apprendre autrement ?

Booster l’intelligence de l’enfant grâce à ces pédagogies

Elles sont assurément l’une des meilleures solutions pour booster l’intelligence de l’enfant. En effet, ces méthodes incitent le parent à agir de manière bienveillante et ce, dès le plus jeune âge avec son enfant. Plutôt que de lui donner des ordres constamment, punir, frapper, réprimander, humilier…

On le sait, ces derniers sont de véritables blocages au développement intellectuel, car la personne s’y soumet, sans les remettre en question, réfléchi presque de manière téléguidée. C’est justement ce que refusent ces pédagogies qui apprennent aux enfants à se libérer des logiques préétablies.

Elles les invitent ainsi à se questionner sur ce qui se passe dans le monde et à trouver de nouvelles pistes pour faire les choses un peu différemment. Par ailleurs, s’il y a un avantage qui n’est pas des moindre ces outils, c’est bien le fait qu’il pousse l’enfant à penser par lui-même en bâtissant une personnalité qui lui est propre.

En d’autres termes, elle donne à l’enfant la possibilité de poursuivre librement ses propres objectifs. Du côté des parents ou des éducateurs, les pédagogies alternatives sont une solution pour ne pas avoir à être toujours derrière les enfants.

Les parents ne sont alors pas obligés de « dresser » les enfants comme des animaux, mais de leur faire confiance et de leur donner la liberté d’agir selon leur volonté. Autant dire alors que cette méthode est aussi importante pour les enfants que pour les parents.

Le potentiel de chaque enfant…

S’il y a une chose que tout parent devrait savoir, c’est que le développement intellectuel d’un enfant est fortement lié à l’apprentissage dont il bénéficie dès son plus jeune âge. C’est la raison pour laquelle, il est fondamental de permettre à l’enfant d’apprendre des choses dès son plus jeune âge. Pour ce faire, la pédagogie Montessori, est sans conteste, une bonne solution.

Son principe éducatif reposant sur la valorisation de l’initiative de l’enfant est d’autant efficace qu’il a été démontré scientifiquement que l’enfant absorbe plus de connaissance durant sa petite enfance. Les lignes qui suivent en diront plus long.

À la découverte du cerveau de l’enfant

Les recherches scientifiques, qui se sont intéressées au développement intellectuel de l’enfant attestent que les 5 premières années sont d’une importance capitale dans le développement de son cerveau. En effet, à en croire ces études, le cerveau de l’enfant dispose d’environ 100 milliards de neurones et ce, dès sa naissance.

Toutefois, les neurones ne pas encore connectés les uns aux autres, du moins la majeure partie d’entre eux. Ce n’est que par le biais de l’apprentissage que se mettra en place le réseau de neurones qui constituera principalement l’architecture du cerveau.

Les tout-petits ont en effet besoin d’apprendre les choses et la nature leur donne un cerveau assez bien fait pour comprendre très facilement. Ainsi, le parent peut permettre à son enfant de bénéficier non seulement d’affection de sa part, mais aussi d’apprentissages. Ce sont ses expériences qui le guideront et l’aideront tout au long de son développement.

À titre d’exemple, lorsque vous touchez votre enfant, vous contribuez à la croissance et au développement de son cerveau notamment de ses sensations. Par ailleurs, toutes les activités que vous faites faire à votre enfant et qui sollicitent les 5 sens contribuent à mettre en place les nouveaux circuits neuronaux.

À retenir enfin, qu’il n’y a pas QU’UNE pédagogie mais DES pédagogies, à chacun de prendre ce qui lui convient.

GRIBOUILLE TA RECHERCHE

X