Mon enfant est « DYS » praxique, lexique, orthographique… La méthode Montessori peut aider.

Gérer un enfant qui souffre de « dys » n’est jamais une tâche facile ou joviale pour les parents ou pour les instituteurs. Les parents doivent surtout être patients et comprendre la situation de leurs enfants. Ces petits ont surtout besoin d’un encadrement rapproché et d’une compassion pour pouvoir progresser dans leurs apprentissages. Il incombe donc aux parents d’essayer d’adopter une stratégie pour aider leurs enfants à progresser. Aujourd’hui la pédagogie Montessori permet d’aider au développement de l’enfant de sa naissance jusqu’à sa maturité. C’est aussi une excellente méthode utilisée pour aider les enfants souffrant de « dys ». Notre article vous en livre quelques conseils.

untitled-infographic-4 - copie 2

La Motricité des doigts

L‘écriture est l’une des premières étapes. Les enfants apprennent d’abord à écrire avant de pouvoir lire. Pour aider votre enfant à écrire, il faut l’aider d’abord à tenir correctement le crayon. Ce sont les doigts qui font le travail. Aidez-le à effectuer des tâches sur une feuille tout en contrôlant le mouvement de ses doigts. Montrez-lui la bonne tenue du crayon et à individualiser chaque doigt avec des touches de doigts et des gestes visuels. Si l’enfant maitrise cette technique, il progressera vite dans les autres tâches. N’oubliez pas d’être patient et objectif.

 

Les lettres mobiles

Pour les enfants qui ont des difficultés avec l’écriture, il est aussi préférable de les aider avec l’utilisation des lettres mobiles. Écrivez des lettres sur une ardoise. Étape par étape, demandez à votre enfant de reproduire la forme de la lettre sur une feuille lignée ou une ardoise. Vous pouvez l’aider s’il n’y arrive pas et laissez le reprendre jusqu’à pouvoir le faire lui-même. Vous pouvez aussi utiliser cette méthode pour apprendre à votre enfant la lecture. C’est une technique très efficace pour vite apprendre à lire et à reconnaitre les objets. Pratiquez souvent cette activité avec une approche ludique et vous remarquerez bientôt les progressions de votre enfant.

 

La manipulation sur le visuel

C’est une des techniques les plus répandues pour aider un enfant « dys ». Elle se fait généralement en utilisant du matériel bien précis. Le visuel est un moyen concret pour aider l’enfant à apprendre et à mieux comprendre. Parmi le matériel, les perles sont le plus souvent utilisées. C’est un moyen efficace pour aider à la compréhension de l’enfant, surtout en matière de décompte. Par ailleurs, toujours dans l’apprentissage visuel, l’utilisation de barres se fait aussi pour permettre de situer les troubles de l’enfant. Dans l’exercice des barres, vous pouvez demander à votre enfant de les classer ou de les ordonner de façon croissante ou décroissante. L’utilisation de matériels permet d’attirer l’attention et la concentration de l’enfant.

Articles récents
Showing 2 comments
  • fanny ouellet kirouac
    Répondre

    super intéressant …. j’adore !!! Avez vous aussi pour Ados aux secondaires ???

  • Maman de dys
    Répondre

    Les enfants sont rarement détectés dys entre 3 et 6 ans… beaucoup de dys sont aujourd’hui le résultat des programmes de l’éducation nationale avec la méthode globale ou semi-globale. 4 fois sur 5 l’enfant est détecté dys bien après l’acquisition de la lecture. Le matériel Montessori peut bien évidemment aider mais pas que. ce qu’il fait avant tout pour les dys c’est qu’on respecte leur rythme d’apprentissage, qu’on prenne en compte leur difficultés, qu’on les écoute et ensuite qu’on utilise du matériel ou d’autres présentation.
    Maman de dys

Laisser un commentaire

GRIBOUILLE TA RECHERCHE

X